Vous êtes ici : Accueil Post-opératoires

Post-opératoires







Recommandation après la pose d’un implant dentaire

- Après la pose d’un implant dentaire, quelques douleurs peuvent apparaitre au niveau de la gencive liées au gonflement de cette dernière. Les médicaments qui vous ont été prescrits par votre dentiste, comme les antalgiques, pourront vous aider à diminuer la douleur.
- Il est impératif suite à la pose d’un implant de suivre une bonne hygiène bucco-dentaire, ce dans tous les cas pour minimiser tout risque de perte d’implant ou plus rarement de fracture de celui-ci.

Les points à respecter

Suite à la pose d’un implant dentaire, quelques conseils sont à suivre :

- Prenez des antalgiques en cas de douleur selon les prescriptions de votre dentiste.
- Un léger saignement est normal les 2 ou 3 premiers jours. Evitez cependant les rinçages et les crachats. En cas d’hémorragies, morder dans une compresse pliée et appliquer une poche de glace sur votre joue.
- En cas de gonflement de joue, appliquez une poche de glace. Une légère augmentation de la température autour de 38°C peut être observée.
- Evitez tout bain de bouche et brossage le jour de l’intervention. Un hématome peut se former, mais celui-ci est sans gravité. Selon les indications de votre dentiste, les fils de suture sont soit résorbables dans les 2 semaines, soit à enlever après une dizaine de jour.
- Evitez de fumer, cela peut géner la cicatrisation et la retarder. En tout état de cause et si des doutes persistent, n’hésitez pas à nous contacter.
Afin de suivre de façon optimale l’évolution de votre implant, nous vous conseillons d’effectuer des visites de controle régulières auprés de votre dentiste.



Ce que vous pouvez ressentir après une dévitalisation  ?

Il est possible de ressentir suite à une dévitalisation (=destruction de la pulpe d’une dent, des vaisseaux et des nerfs qu’elle contient) une sensibilité de votre dent lors de la pression ou de la mastication. Rien d’alarmant dans ce cas. Cette sensibilité devrait disparaitre au bout de quelques jours. Il est aussi possible d’avoir un léger gonflement de la joue. Dans ce cas, appliquez une poche de glace sur votre pour faire réduire le gonflement.

Quels effets sur le long terme  ?

Une dent dévitalisée n’a plus de sensibilité au chaud, au froid, et au sucré. En revanche, elle se fragilise avec le temps et il vous est alors vivement conseillé de la couronner pour éviter tout risque de fracture pouvant déboucher sur une extraction.



Prothèses dentaires fixes

Suite à la pose d’une prothèse dentaire fixe de type couronne ou bridge, des recommandations nécessaires sont de rigueur pour augmenter leur durée de vie.

La durée de vie moyenne d’une couronne est d’environ dix ans. Mais si la restauration a été correctement faite et qu’elle est bien entretenue, elle peut durer beaucoup plus longtemps. Encore une fois, le facteur pour une durée de vie la plus longue possible est une bonne hygiène bucco-dentaire. La durée de vie dépend aussi des matériaux utilisés, parlez en à votre dentiste.

Evitez de grincer des dents, de mordre dans quelque chose de dur, de vous ronger les ongles... Ceci réduira déjà considérablement le risque de fracture de votre couronne.

En cas de perte de votre prothèse, elle peut etre remise en place si la dent en dessous n’est pas cariée. En effet, n’oubliez pas que meme avec une couronne, les problèmes liés aux caries de la dent située en dessous, ou les problèmes liées aux maladies parodontales ne sont pas exclus. Comme d’habitude, une hygiène bucco-dentaire régulière et efficace est de rigueur.

En cas de souci, n’hésitez pas à consulter votre dentiste.

Sachez enfin qu’une visite régulière chez votre dentiste est conseillée. Un examen de routine tous les 6 mois à 1 an environ permet de vérifier la situation générale de votre bouche et de vos dents.

Prothèses dentaires amovibles

Le brossage des dents est tout aussi important. A cela s’ajoute un brossage efficace des gencives et de la prothèse elle-meme. Celle ci peut en effet retenir la plaque dentaire(= la plaque dentaire est une substance blanchâtre qui se dépose à la surface de la dent. Elle est essentiellement constituée de protéines salivaires, d’aliments (sucres), de bactéries et des toxines secrétées par ces dernières) surtout au niveau des crochets, augmentant le risque de caries dentaires.

L’hygiène de la prothèse est alors primordiale. Durant la nuit, enlevez la et placez la dans un verre d’eau ou dans une solution nettoyante achetée en pharmacie. Là aussi, votre dentiste est là pour vous guider.

Enfin, tout comme pour les prothèses dentaires fixes, une visite de controle tous les 6 mois à 1 an est préconisée.




Ce que vous pouvez faire  ?

Suite à un acte chirurgical comme une extraction dentaire par exemple, il est recommandé de suivre quelques règles simples qui pourront vous aider à vous rétablir au plus vite.

Lorsque l’anesthésie se sera dissipée, vous pourrez alors ressentir une légère douleur accompagnée d’un faible saignement qui pourra persister pendant 1 ou 2 jours. Votre joue peut aussi gonfler (formation d’un oedème) et vous pourrez voir apparaitre un hématome. Appliquer une poche de glace sur votre joue rapidement après l’opération, cela vous soulagera certainement.

N’hésitez pas non plus à prendre rapidement les médicaments qui vous ont été prescrits, comme les antalgiques qui vous aideront à lutter efficacement contre la douleur.

Vous pouvez continuer à vous brosser les dents normalement si vous le pouvez.

En cas d’hémorragies, appliquer sur la plaie une compresse stérile que vous aurez préalablement pliée et comprimer sans relacher pendant 15 à 20 minutes pour laisser au caillot le temps de se reformer.



Ce que vous devez éviter de faire  ?

Suite à un acte chirurgical comme l’extraction dentaire, il est recommandé de ne pas faire les choses suivantes :

Ne pas faire de bain de bouche tant que le caillot n’est pas bien formé. Pas d’alimentation trop dure, trop salée et trop sucrée. Evitez aussi une alimentation trop chaude pendant surtout les 2 premiers jours. Ne pas fumer pendant au moins 3 jours. Ne pas boire d’alcool, surtout pendant toute la durée de votre traitement. Ne pas passer la langue sur la plaie. Pour tout motif qui pourrait vous inquiéter, n’hésitez pas à nous contacter