Vous êtes ici : Accueil Soins Anatomie et Evolution Dentaire

1. Anatomie et Evolution Dentaire


La Dent

Une dent est un organe blanc minéralisé implanté dans le maxillaire, dont la partie visible émerge de l’os. Les dents permettent de mastiquer la nourriture, ce qui constitue la première étape de la digestion. En soutenant les lèvres et les joues, les dents jouent un rôle dans l’esthétique du visage et dans la prononciation des sons.

Une dent est un tissu vivant, innervé et irrigué par des nerfs et des vaisseaux sanguins. La zone visible de la dent, appelé la couronne, est recouverte d’émail, qui est la substance la plus dure du corps. Les nerfs et les vaisseaux sanguins atteignent le centre de la dent par l’apex et forment la pulpe qui est contenue dans la dentine, un tissu calcifié moins dur que l’émail. Chaque dent dispose d’une ou de plusieurs racines implantées dans le maxillaire, et entourées de cément qui se lie à l’os alvéolaire grâce à un ligament appelé desmodonte.



Chez les êtres humains deux séries de dents se succèdent : les dents temporaires (ou dents de lait) et les dents permanentes (ou dents définitives . Les 20 dents temporaires apparaissent entre l’âge de 6 et 30 mois. L’éruption de dents permanentes, au nombre de 32, est plus étalée ; elle commence à partir de l’âge 6 ans et s’achève à 12 ans. Les dernières quatre molaires (appelées aussi dents de sagesse) peuvent rester incluses, ou faire éruption au début de l’âge adulte.


Les Incisives
Elles sont au nombre de 8 (4 incisives centrales, 4 incisives latérales). Ce sont les dents du sourire. Elles n’ont qu’une seule racine, comme les canines.

Les Canines
Elles sont au nombre de 4. C’est la dent ayant la plus longue racine . Elle permet la désocclusion des autres dents lors des mouvements de mastication, les protégeant ainsi de forces excessives et non physiologiques .

Les Prémolaires
Elles sontau nombre de 8 aussi. Elles ont une ou deux racines, parfois trois.

Les Molaires
Elles sont au nombre de 12 ou de 8 si le sujet ne possède pas de dents de sagesse . Ce sont les dents de la mastication. Elles ont généralement 3 racines.

La troisième molaire ou dent de sagesse ne pousse qu’à partir de l’âge de quinze ans chez l’homme. Il est tout à fait possible de n’avoir aucune voire une seule ou deux ou trois dents de sagesse au lieu de quatre. Souvent elles n’ont pas la place nécessaire à un positionnement correct. Elles peuvent alors provoquer des infections à répétition (péricoronarite, cellulite). Elles doivent à ce moment-là être extraites.


Les dents de lait ou denture temporaire

Elles apparaissent à partir de l’âge de 6 mois en moyenne. Un retard de plusieurs mois n’est pas inquiétant . Toutefois, seul votre chirurgien-dentiste ou le pédodontiste (dentiste spécialisé pour les soins dentaires pour enfant) sont à même de vous informer et de traiter éventuellement votre enfant.

A 6 mois : les incisives centrales inférieures puis les incisives centrales supérieures
A 12 mois : les 2 incisives latérales supérieures et inférieures.
A 1 an : l’enfant possède donc 8 dents.
Viennent ensuite les premières molaires temporaires puis les canines

A 2 ans et demi : l’ensemble de la denture temporaire est donc en place avec un total de 20 dents, soit 10 par arcade.

Il n’existe pas de prémolaire de lait, ce sont les molaires de lait qui seront remplacées par les prémolaires définitives.

Il peut exister des différences significatives dans l’ordre d’éruption d’un enfant à l’autre. Cependant les problèmes sont rares, et souvent liés à des problèmes de santé d’ordre général.

Les dents définitives

La première dent définitive à apparaître sur l’arcade est la première molaire appelée aussi dent de 6 ans parce qu’elle pousse à cet âge alors que toutes les dents temporaires sont encore en place. C’est donc une dent qui apparaît directement en arrière de la deuxième molaire temporaire et qui n’est pas précédée d’une dent de lait.

Il faut là être très vigilant car certains parents pensent qu’il s’agit d’une dent que l’enfant va perdre et qu’ il n’est pas important de la soigner ! Et nous constatons statistiquement que c’est la dent qui est la plus extraite et la plus soignée chez les adolescents et les adultes.

L’éruption des dents définitives se fait en même temps que la perte des dents temporaires. Nous sommes alors en denture mixte

La perte des dents de lait est due au fait que les dents définitives détruisent leur racine , on parle de "rhizalyse". Il est donc normal de récupérer les dents de lait sans racine.

Ordre d’apparition des dents définitives

Les incisives centrales, les incisives latérales ainsi que la première molaire apparaissent en moyenne à 5-6 ans . Puis la canine , les 2 prémolaires et enfin la deuxième molaire définitive arrivent sur l’arcade entre 10 et 13 ans .

Un retard d’éruption, même important, de plusieurs mois voire de 1 ou 2 ans ne doit pas inquiéter, car les corrections se font parfois spontanément et rapidement chez les enfants.

Il est tout de même intéressant de consulter votre chirurgien-dentiste qui pourra à l’aide d’une radiographie estimer la présence ou l’absence des dents définitives concernées.

A 12 ans, l’enfant possède donc une denture complète sachant que vers 16-18 ans vont venir les dents de sagesse ou troisième molaire.

La denture complète d’un enfant de 12 ans se compose donc de la manière suivante : Pour chaque arcade, de part et d’autre d’un plan médian passant par le milieu du visage :

1 incisive centrale
1 incisive latérale
1 canine
2 prémolaires
2 molaires

Soit 7 dents par hémi-arcade (moitié d’une arcade), et donc 14 dents pour l’arcade du haut et 14 dents pour l’arcade du bas. 28 dents au total plus 4 dents de sagesses si elles évoluent vers 16-18 ans.

Il renforce l’émail des dents, favorise sa reminéralisation lorsque l’émail est attaqué par les acides et limite la prolifération bactérienne dans la plaque dentaire. Il constitue donc la meilleure protection de nos dents.

Notre alimentation, solide et liquide, contient beaucoup de fluor, et, dans la majorité des cas, il n’est pas nécessaire, comme on le jugeait dans le passé, d’apporter une supplémentation en comprimés fluorés. En effet, le surdosage peut favoriser l’apparition de tâches sur les dents (fluorose dentaire).

Selon les individus, la consommation et le besoin en fluor sont très variables et il appartient au pédiatre ainsi qu’au chirurgien-dentiste de définir l’apport en fluor nécessaire pour chaque enfant via l’alimentation, le dentifrice, éventuellement les comprimés ou l’application de vernis ou gels fluorés.

Pour simplifier la communication, la Fédération Dentaire Internationale attribue à chaque dent un numéro.

Pour le chiffre des unités : on numérote les dents en partant du centre vers le fond.

1 - l’incisive centrale 2 - l’incisive latérale 3 - la canine 4 - la première prémolaire 5 - la deuxième prémolaire 6 - la première molaire 7 - la deuxième molaire 8 - la dent de sagesse

Le chiffre des dizaines est déterminé par la partie d’un quadrant imaginaire dans lequel se trouve la dent. En regardant la personne en face, 1 est en haut à gauche, 2 en haut à droite, 3 en bas à droite, 4 en bas à gauche.